Message du Conseil de fondation et de la Direction

S’engager.
Au cœur de la société.

Bernard Decrauzat

Président du Conseil de Fondation EESP

Former de futur·e·s professionnel·le·s, qui soit s’engageront dans les champs d’activité du travail social ou de la santé, soit poursuivront leur cursus de formation dans le cadre d’une formation MASTER, est un mandat exigeant et enthousiasmant.
Mener des travaux de Ra&D, en valoriser les résultats dans le cadre de l’enseignement et au travers d’un transfert de connaissances et de pratiques vers la société, développer une offre de formation continue anticipant les enjeux sociétaux, sont autant de missions passionnantes qui enrichissent notre responsabilité de haute école.

Nos activités trouvent d’une part un ancrage et une légitimité dans le plan d’intention cantonal établi par le Département de la formation, de la jeunesse et de la culture du Canton de Vaud et dans le mandat de prestations signé avec le Rectorat de la HES-SO. D’autre part, elles trouvent leur cohérence et leur pertinence dans le remarquable engagement du personnel, et dans la généreuse énergie et dans la confiance des étudiantes et étudiants.

Maintenir et développer des collaborations de proximité avec les terrains professionnels, dialoguer dans une perspective de respect mutuel avec les partenaires qui accueillent nos étudiant·e·s en formation pratique nous permet de proposer des cursus de formation diversifiée et de qualité, en écho avec les défis relevés par les institutions actives dans les domaines du social et de la santé.

Forte de ses valeurs d’ouverture et de solidarité, de son expertise académique et professionnelle reconnue, notre haute école s’engage en faveur d’une société mieux à même d’apporter des réponses adaptées au contexte et aux besoins des personnes ou groupes de personnes en difficultés. Tout au long de l’année, les équipes enseignantes et administratives et quelques 800 vacataires se sont investis, avec professionnalisme et humanisme, pour accompagner 800 étudiant·e·s dans leur formation initiale et près de 1800 participant·e·s dans une démarche de formation continue.

Tandis que la HES-SO obtenait son accréditation institutionnelle et fêtait ses 20 ans d’existence en mars, 2019 fut également une année particulièrement dense pour notre haute école, avec notamment trois chantiers d’importance stratégique. Ils visaient, chacun à leur manière à renforcer le positionnement tertiaire de la haute école et à la doter d’une structure de conduite plus cohérente et efficiente. L’évolution de la gouvernance institutionnelle, l’adoption d’une nouvelle identité visuelle et la finalisation du règlement du personnel ont fortement mobilisé les personnes et les services concernés. En parallèle sur le plan académique, les défis furent nombreux avec des changements de Doyenne et de Doyen à la tête du LaReSS et des Décanats TS et ER.

Il est difficile en juillet 2020 de relater les activités 2019 sans aborder la situation extraordinaire découlant de la crise sanitaire liée à la Covid-19.
La pandémie a un effet révélateur des inégalités sociales et de la réalité vécue par bon nombre de personnes en situation de vulnérabilité. L’importance systémique des métiers de la santé et du social est pour le moins confirmée. Alors que les gestes barrière et la distanciation sociale se sont invités dans notre quotidien et notre vocabulaire, l’importance du lien social et des assurances sociales se sont affirmées comme des éléments constitutifs de la cohésion sociale et essentiels pour prévenir une crise économique dont nous ne mesurons pas encore tous les effets. Dans ce contexte inédit, les valeurs et les objectifs de la haute école sont porteurs de sens ; tout a été mis en œuvre pour traverser de manière responsable la tempête du virus afin de garantir aux étudiant·e·s un semestre le plus serein possible. Il s’agissait de proposer une formation et des évaluations de qualité avec en parallèle la prise en considération de l’environnement personnel et des contextes d’études respectifs des étudiant-e-s.

La collaboration avec les hautes écoles vaudoises de type HES est agréable et vivifiante et permet de développer une véritable culture de concertation et d’envisager des collaborations concrètes pour certains dossiers administratifs.
Le dialogue avec Madame la Conseillère d’Etat Cesla Amarelle, Cheffe du DFJC et la DGES Madame Chantal Ostorero, Directrice générale et son équipe est constant et fructueux. Nous leur exprimons notre vive reconnaissance pour leur soutien et confiance.

Nous ne saurions conclure notre propos sans exprimer notre confiance et notre gratitude à l’ensemble du personnel de la haute école ; et aux membres du Conseil de Fondation. Leur engagement contribue au positionnement et au rayonnement de la haute école.
En signant ce message, le soussigné de droite, au nom du Conseil de Fondation, tient à exprimer ses vives félicitations à Madame Elisabeth Baume-Schneider pour sa brillante élection au Conseil des États comme représentante de la République et Canton du Jura. Nous nous réjouissons que son éventail de valeurs et qualités mises au service de la HETSL, puissent être mis au service de notre pays et la remercions vivement de son engagement en faveur de notre haute école.

Après une mise au concours du poste, nous nous réjouissons de pouvoir compter à partir du mois de juin 2020 sur M. Alessandro Pelizzari pour reprendre la Direction de la haute école. Docteur en sciences économiques et sociales, il a été secrétaire général du syndicat Unia Genève durant 12 ans. Sa vision stratégique, son parcours alliant des compétences académiques à celles d’une direction d’institution sont autant d’atouts pour conduire la HETSL et apporter une contribution forte à son avenir.

Nous vous invitons aujourd’hui à découvrir le cœur de nos activités en 2019. En vous remerciant de l’intérêt porté à notre haute école, nous vous souhaitons une lecture agréable de notre rapport annuel.

Elisabeth Baume-Schneider

Directrice

Bernard Decrauzat

Président du Conseil de Fondation EESP

Jean-Luc Sonnay

Responsable département finances et technique

Angélique Fellay

Directrice adjointe, responsable département ressources académique

Elisabeth Baume-Schneider

Directrice

Marc Magnin

Responsable département RH et administration